Je lançai Dungeon of the Endless à tout hasard ; croyant, dans mon esprit dérangé, me lancer dans un jeu d’aventure ou bien d’exploration. J’accrochais, de la plus déraisonnable des manières, y investissant bientôt tout mon temps libre. Sans bien en savoir la raison.

Read More