Quatorze cartons et un sac, cachés à l’abri des regards. Quatorze cartons plein de vide et un sac, qui d’en haut trônent sur la pièce. Ballons d’air abandonnés, multicolores, multiformes, dont j’ai perdu la ficelle. Observateurs immuable d’un temps dont ils se font inexorablement le rappel, couche de poussière après couche de poussière. Vestiges d’un […]

Read More