Exercices de style

Théorie de l’absurde : Tomb Raider et la posologie du vol

tomb-raider-posologie

Le sujet se répandit sur internet, comme internet aime à les répandre. De longs mois plus tard, un scientifique s’intéresse au sujet, éminemment décalé dans le temps, comme décalé dans le ton.

En aout 2012, à l’occasion du numéro été du magazine Joystick, une importante polémique s’extirpa : un quizz caricatural jugé lexiste et des propos malvenus, eut égard à la polémique déjà vivace quant à l’hypothétique présence d’une scène de vol dans le prochain Tomb Raider – deux éléments qu’on me gardera d’ici juger – furent alors mis en cause. En les circonstances, telles qu’elles occurrent, personne ou presque ne pouvait rester sans rien dire. Un point important, toutefois, sembla en effet être resté hors du débat. Un point auquel je m’intéressais, et qu’il ne me semble plus pouvoir possible de taire davantage : Lara Croft, gauchère, ou droitière ?

Avouons-le nous : l’intensité du débat ne permit pas à cette inconnue d’être mise en lumière. La posologie du vol était trop manifeste. Depuis, elle est restée dans l’ombre, étouffée, malmenée, charriée. C’est pourquoi j’ai souhaité, avec mon courage et mon intégrité, plonger dans le monde tumultueux des hémisphères. Et je puis déjà vous dire, après un fin et pertinent dosage des choses*, qu’il s’avère qu’un certain nombre d’éléments abondent pour la main droite.

Auquel cas, je pourrais m’arrêter là, avec un air de satisfaction et un grand sourire, de l’oreille gauche à la droite, et à la gauche encore ; et simplement vous dire « Elle est droitière ». Ce qui me rendrait malade, et serait le fruit d’un très grand abattement. Jamais, ô grand jamais me permettrais-je d’ainsi, foutraque homme de dieu, balayer d’un revers de la main l’expertise méritante d’un tel sujet. Harassé par la tâche, et trois heures de travail quotidiennes, je me dois de faire fi des emberlificotages. Aucune question au monde ne mérite si simple une réponse. Faisons donc, ici, maintenant, et pour la postérité des choses, la revue des flagrants éléments.

L’arc, tout d’abord. Une arme tout à fait exaltante, s’il en est. Attention, pour nos minaudants lecteurs, l’arc se tient de côté opposé à la main forte :

 larc-croft-arc-cerf

L’allumette, ensuite. Là, on est sur du gros classique : grattage rectiligne et uniforme de la boite, 0.3 m/s :

lara-croft-allumettes

Et, bien sûr, l’arme du crime – l’insolente, tortueuse, révoltante arme du crime : le pistolet. Pistolet, et non pas revolver, pour les deux qui ne suivent pas au fond de la salle, aucun barillet ne venant faire de rév… ooooolution lors de l’exécution de ce sagouin.

 lara-croft-pistolet

Histoire de justifier mon salaire, de rares mais réels éléments sont venus perturber ma réflexion, qui, comme chacun s’en doute, est parfaitement admirable – oh un petit oiseau. Certains de ces éléments n’offrent, tout au plus, qu’un second regard sur la frairoce que nous coursons, là ou d’autres soutiennent sans remords – ces dégueulasses – la théorie de la gauche. Je veux dire, de la main gauche. Voici –

lara-croft-torche1

– la torche ! Ne nous faisons pas plus tête que nous sommes – surtout toi, Michel – il est tout à fait vraisemblable que Lola ait souhaité conserver sa droite pour déjouer les ambulants qui se placent sur sa route. Gardons l’esprit ouvert, et l’œil vif. Maintenant, attachez les enfants, derrière, parce que là ça va secouer. Pour vous, en exclusivité, parce que nulle part ailleurs mais un peu quand même, les preuves accablantes de la gauchitude des choses :

tomb-raider-legend-jumelles  tomb-raider-legend-moto

Oui, vous ne rêvez pas, dans ces deux clichés, Laura utilise sa main gauche ! C’est ainsi que dans Tomb Raider Legend, septième du nom, je trouvais la preuve irréfutable que je ne suis pas payé à rien foutre. Il s’avéra en outre extrêmement difficile de mettre la main dessus (du coup, je serais pas contre une augmentation – prends ça dans ta gueule, Michel !). D’ailleurs, s’il y a une chose que leur piètre qualité témoigne avec quasi certitude, c’est la volonté de quelqu’un d’enterrer l’insoutenable enfer qu’a vécu Léa, récit que je peux aujourd’hui vous malconter. Nous sommes, en 2006, dans une période sombre de sa vie. Ne découvrais-je pas, alors, héros normal que je suis, ce banal jour de tragédie où la main gauche décida de se révolter, et de fonder un mouvement pour la gauche et la gauche façon des choses. L’indicible était arrivé ! Laureline était consterné. La droite ne sût plus ou se mettre. On perdit le sens des choses. Tout fut sens dessus dessous. On encensa l’arrivée de la gauche, comme main, et on échoua, pas à pas, à remarquer le plat de la main derrière la nuque. C’était couillu, comme façon de faire, fallait se l’avouer. Alors, à droite, on se sorti les doigts, on serra les poings, et on sauta à pieds joints dans les instincts les plus sournois, comme un jour de porcherie, pour espérer étouffer le mouvement dans l’œuf. Y eut de l’insulte, je ne vous cache pas, et quelque peu d’obscénité.

A ce stade, montrons-nous audacieux. Tapons un peu du poing sur la table, même – pauvre table ! (Pauvre main !) Et si, au regard de cet infortuné événement, Lili n’était en fait ni gauchère, ni droitière, mais… Attention, je sais que ça peut paraître osé, et je vous assure que je ne cherche pas à envenimer les choses. Je ne suis qu’un homme désarmé, explorant la possibilité des choses, de la vie, et des choses de la vie. Un genre d’explorateur de l’autre chose. Mais cette idée, cette idée pure, nette et sincère, que Lorette ne serait ni gauchère ni droitière, ça vous donne chatouille pas le… non ? Oh, ah, je trouve ça tellement osé, j’en onamotopée ! Je ne peux m’empêcher de penser que cela constitue la réponse. La belle douce, et somptueuse réponse, qui nous charme, et jamais ne nous lasse. Comme on dit !

*En particulier de la vidéo documentaire rétrospective inspirée de la vie réelle de Lara Croft

Crédits photo ouverture : couverture de La Cantatrice Chauve, de E. Ionesco, aux éditions Folio Poche

3 pensées sur “Théorie de l’absurde : Tomb Raider et la posologie du vol”

  1. Molo dit :

    Hoho, le texte oublié qui ré-apparaît !!!

  2. Memento dit :

    Techniquement, c’est la première fois qu’il parait :D

  3. Molo dit :

    Oui c’est sûr ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.